Ouaip… 2 ans

Pour certaines choses, 2 ans c’est « rien », 2 ans  c’est « normal »…

Seulement voilà, 2 ans quand on essaie de faire un bébé, ben c’est long !

Attention ! Qu’on ne se méprenne pas :J’ai parcouru des blogs, lu pas mal d’histoires (certaines avec une fin qui fait sourire, d’autres moins…), discuté aussi et j’ai appris que pour beaucoup de « coupines » infertiles il y a des parcours longs, très longs, très très longs… 4, 5 (ou +) années de bilans, d’examens, d’espoirs (parfois concrétisés, parfois pas…).

Des années pas faciles qu’il a fallu apprendre à gérer, au jour le jour, au gré des résultats, des humeurs aussi…

Nous, on débarque dans l’aventure AMP (Assistance Médicale à la Procréation), on en est tout au début du processus…

Alors, quand je dis que 2 ans c’est long c’est d’un point de vue personnel…

Le but n’est pas de « comparer » les parcours, ni de chouiner sur notre sort…

Juste de partager ce qu’on va découvrir jour après jour, rendez-vous après rendez-vous…

Le but n’est pas non plus d’étaler notre vie par pur plaisir (parce que certains le penseront certainement mais se garderont bien de le dire, comme toujours…) mais pour en parler avec tout le monde, et pas seulement avec les grands chanceux qui ont la chance (que dis-je : l’honneur!) d’avoir été invités dans le merveilleux monde de l’infertilité!...

Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres, et que quand ça t’arrive à toi ben… Tu te sens un peu seul.

Parce que si « on » en parle un peu plus ouvertement, avec plus de « gens », les petites phrases de ce genre là seront de moins en moins fréquentes.