Allez, on ne s’emballe pas mais il semblerait que les choses avancent un chouilla…

 

J’ai vu Madame la gentille gynéco mardi passé et elle a pu faire les derniers prélèvements-biopsies nécessaires.

D’ailleurs, si vous êtes avides de sensations fortes, je vous recommande vivement la biopsie de l’endomètre ! Je pense même que couplée à une bonne petite hystérosalpingographie des familles, on est au top du top de LA sensation forte ! (Testez, vous me direz… Ou pas…).

Après ce bon moment entre copines, nous en sommes à l’étape « 15 jours d’attente pour les résultats complets » : normal.

 

Nous avons eu une conversation assez sympa sur le fait que tous les autres résultats revenus pour l’instant (à savoir : cardio, endocrino et caryotype) sont on ne peut plus normaux.

Le médecin me disant que « c’est quand même une bonne chose, au moins au sait que ça ne coince pas à ce niveau-là » et moi, renchérissant sur un « effectivement, mais d’un autre côté on ne sait toujours pas d’où ça vient, donc toujours pas de réponse sur le pourquoi du comment ».

Le bilan est donc le suivant : Attente des derniers résultats et prise de décision.

Tout en sachant que notre seule option sera le cerclage isthmique (mais si vous savez… Faites un effort ^^), un repos obligatoire dès le début de la grossesse (hypothétique pour l’instant hein…) et un suivi de dingue.

Si vous avez des avis, je suis preneuse… Parce que là, j’avoue que je suis plus qu’indécise sur le fait de retenter notre chance…

 

Sinon, et ça c’est le côté plutôt « cool », j’ai vu la gentille psy (ouais, elle aussi elle est top, mais genre vraiment !) il y a 2 jours et… Un groupe de parole pour parents endeuillés est en train d’être mis sur pied à l’hôpital !

Pourquoi ça me fait « plaisir » ?

Simplement parce qu’on en avait parlé ensemble il y a 15 jours (oui… j’ai besoin de voir la psychologue tous les 15 jours messieurs, dames…) et que je lui avais expliqué que mettre ce genre de groupe sur pied et m’y impliquer me tenait à cœur, que ça n’existait pas sur notre commune et que si je ressentais le besoin de partager mon ressenti avec des personnes dans la même situation, je n’étais peut-être pas la seule.

Ben voilà ! C’est chose faite ! Un premier rendez-vous devrait avoir lieu début avril et, franchement, j’ai hâte… Même si je sais que ça ne sera certainement pas « facile ».

 

Si vous êtes attentifs, vous remarquerez que j’ai ajouté le lien d’un collectif (BAMP) qui se bat depuis plusieurs années maintenant pour que les choses s’améliorent, avancent, dans le domaine de la PMA mais aussi pour tout ce qui concerne l’information sur les perturbateurs endocriniens par exemple… Je ne vous explique pas en détails, le site le fera bien mieux que moi !
Allez y jeter un œil, que vous soyez ou pas à bord du merveilleux paquebot « PMA », les sujets abordés nous concernent tous.

 

Bonne lecture!